CRASH DU BOEING 737 D’ETHIOPIAN AIRLINES. 157 PERSONNES DE 33 PAYS A BORD, AUCUN SURVIVANT


Un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines à destination de Nairobi (Kenya) s’est écrasé ce dimanche 10 mars, quelques minutes après son décollage d’Addis Abeba, avec 149 passagers de 33 pays et 8 membres d’équipage, a annoncé un porte-parole de la compagnie. Il n'y a aucun survivant.

« Nous avons eu confirmation. C’est arrivé vers 8 h 44 », a déclaré le porte-parole de la compagnie Ethiopian Airlines. Le Boeing 737-800 MAX qui assurait le vol ET 302 entre Addis Abeba (Éthiopie) et Nairobi (Kenya) s’est écrasé quelques minutes après son décollage près de Bishoftu, à 62 km au sud-est d’Addis Abeba, selon la compagnie éthiopienne. 157 personnes se trouvaient à bord, 149 passagers et 8 membres d’équipage.

Il n'y a aucun survivant, affirment plusieurs médias d'Etat éthiopiens. « Il n'y a pas de survivants à bord du vol qui transportait des passagers de 33 pays », rapporte notamment la télévision publique Fana Broadcasting Corporate, citant la compagnie aérienne.

« Les opérations de recherche et de secours sont toujours en cours », a indiqué la compagnie.

L’appareil avait décollé à 8 h 38 (7 h 38 à Paris) de l’aéroport international Bole d’Addis Abeba et « perdu le contact » six minutes plus tard, selon la même source.

Le chef du gouvernement a adressé ses condoléances aux familles des victimes, via Twitter.

« Le bureau du Premier ministre, au nom du gouvernement et du peuple éthiopien, exprime ses plus profondes condoléances à ceux qui ont perdu ce matin des êtres chers lors du vol d’un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines à destination de Nairobi », écrit-il.

Ethiopian Airlines a indiqué qu’elle allait envoyer du personnel sur le lieu de l’accident afin de « faire tout son possible pour aider les services de secours d’urgence ».

La compagnie va également mettre en place un centre d’information des passagers et un numéro de téléphone pour les proches des personnes susceptibles d’avoir été à bord de l’avion.

source

#societe