TANZANIE - SANTÉ : Un yaourt à base d’arachide pour lutter contre les troubles liés au lactose.


Le cerveau derrière cette innovation est Japhet Sekenya, un diplômé en Biologie moléculaire et biotechnologie de l’Université de Dar es Salam en Tanzanie. Mis au point en 2015 et baptisé « Karangayogo », le yaourt à base d’arachide et de mangue est destiné aux personnes présentant des difficultés de digestion du lactose, un composant majeur des produits laitiers.

Outre ces deux composantes qui apportent des éléments nutritifs, « Karangayogo » est constitué d’un mélange de sucre et d’organismes vivants (bactéries) dont l’action bénéfique permet d’améliorer l’absorption du lactose. Ce yaourt prend tout son sens dans un contexte où, d’après le site Allafrica, environ 4 millions de Tanzaniens souffrent de problèmes liés à l’intolérance au lactose.

La compagnie Biofood Tech Enterprises fondée par Japhet Sekenya, pour la production et la commercialisation de son produit, fabrique actuellement près de 2 400 boîtes de yaourt, par mois, qu’elle achemine au niveau des universités et des hôpitaux de la capitale Dar Es Salam.

SOURCE

#santé #economie #gastronomie

Posts à l'affiche
Posts Récents