TOURISME : 10 curiosités touristiques en Afrique


Lieux historiques, beaux paysages, belle architecture, etc., à l’instar de l’Europe avec sa Dune du Pilat ou sa tour Eiffel, de l’Asie avec les grandes murailles de Chine ou les temples d’Angkor, l’Afrique peut se targuer de disposer en son sein d’une multitude d’intéressants lieux touristiques. Du Kilimandjaro aux chutes Victoria en passant par la montagne de la table et le lac Rose, Ecce Africa vous présente 10 curiosités touristiques du continent noir.

Les Chutes Victoria, la fumée qui gronde

Les populations locales les appellent «Mosi-oa-Tunya », ce qui signifie «la fumée qui gronde». Elles furent rebaptisées en l’honneur de la reine britannique Victoria, par le navigateur écossais qui les a découvertes, David Livingstone. Ce sont d’impressionnantes chutes d’eau, l’une des plus spectaculaires au monde. Elles sont situées sur le fleuve Zambèze, à la frontière entre les deux anciennes Rhodésie, la Zambie et le Zimbabwe. Disposées de manière à se jeter dans une longue faille du plateau, pour s’échapper par un étroit canyon, elles offrent un spectacle particulièrement remarquable.

La Montagne de la Table

Devant son nom à son sommet «plat comme une table », la Montagne de la Table est le principal symbole de la ville de Cap en Afrique du Sud. Culminant à 1 086m, ce splendide sommet offre de belles vues sur les magnifiques baies et plages de l’océan Atlantique et sur les toits de la ville. Seul objet terrestre à avoir donné son nom à une constellation, «la table», elle fait partie d’un parc national qui abrite une faune très variée, constituée de lézards, serpents, tortues, des klipspringers, des damans du Cap, des porcs-épics, des mangoustes, etc.

Les Terres aux 7 couleurs de Chamarel

Elles sont situées dans la région de Chamarel dans le district de la rivière noire sur l’île Maurice. Riches en cendres volcaniques et en minéraux oxydés, elles présentent comme leur nom l’indique, sept variétés de couleurs variant entre l’ocre, le marron, le rouge et le violacé. Chose étonnante, une fois mélangée, les couleurs finissent toujours par se séparer. Elles représentent la principale curiosité naturelle de l’île.

La Mosquée de Kutubiyya, un plan en T

Encore appelé Mosquée des Librairies, Kutubiyya est la principale mosquée du Maroc. Située dans la ville de Marrakech, cet édifice religieux, un des plus grands sanctuaires du Maghreb, dispose d’une salle de prière comptant 17 nefs perpendiculaires à la qibla (direction vers laquelle doit se tourner le fidèle pour effectuer le rite de la prière) dont la disposition reproduit un plan en T. Vieux de plusieurs siècles, sa construction a débuté en 1120 sous la dynastie berbère des almoravides et fut achevée sous les Almohades.

Ile de Gorée, île-mémoire de l’esclavage

Ile de l’océan Atlantique nord située au Sénégal, Gorée est le symbole de la mémoire de la traite négrière en Afrique. L’île mémoire de cette tragédie fut découverte en 1444 par des marins portugais dirigés par Denis Dias. Son nom actuel lui vient de «Goede reede » (bonne rade), nom que la marine hollandaise qui s’en saisit en 1588 lui redonna. Sur l’île, se trouve la «Maison des Esclaves». L’ancienne demeure de la signare Anna Colas Pépin est un lieu plus symbolique qu’historique car les déportations depuis Gorée furent très minoritaires, en comparaison des autres centres de la côte ouest-africaine ou de la Côte des Esclaves (Bénin).

Les pyramides d’Egypte

L’une d’elles est la seule des sept merveilles du monde antique, encore visible de nos jours. Les pyramides d’Egypte sont les plus emblématiques et les plus impressionnants vestiges laissés par la civilisation de l’Egypte antique. Leur construction témoigne du grand savoir des ingénieurs égyptiens de l’époque qui étaient capables d’élever de tels monuments avec des moyens très rudimentaires. Dans l’Egypte antique, elles abritaient les tombeaux des rois, des reines et des grands personnages de l’Etat.

Le Lac Retba ou Lac Rose

Le Lac Rose comme on l’appelle communément, est un grand lagon de 3km2, peu profond, entouré de dunes et situé à quelques centaines de mètres de l’océan Atlantique, au Sénégal. Un des sites les plus visités du pays, il doit son nom à la teinte originale et changeante de son eau, tour à tour rose et mauve, et qui est due à la présence d’un microorganisme qui fabrique, surtout par temps de vent sec, un pigment rouge pour résister à la concentration de sel. Le lac Retba, exploité pour son sel, doit également sa renommée au rallye Paris-Dakar, dont il constituait l’ultime étape.

Le Parc national du Serengeti, abri des gnous

Peuplé majoritairement de Gnous, ces grandes antilopes d’Afrique, à la morphologie très étrange, tête, cornes et épaules bovines, face poilue, crinière hérissée et queue ressemblant à celle d’un cheval, le parc national du Serengeti est un grand parc national s’étendant sur 14 763 km2, au nord de la Tanzanie. Second parc animalier du continent, on y retrouve également le zèbre, la gazelle de Thompson, le lion, le léopard, l’éléphant, le rhinocéros, le buffle et de nombreuses autres espèces. Lieu de tournage d’un très grand nombre de films documentaires, le parc sert de nos jours de lieu de rencontre à de nombreux photographes amateurs ou professionnels en quête de safaris photo.

La cité lacustre de Ganvié

Elle est surnommée «la Venise de l’Afrique ». La comparaison avec la grande ville italienne témoigne de la beauté de ce village lacustre situé au sud du Bénin. Elle regroupe des milliers de cases en bois, érigées sur des pilotis. Située sur le lac Nokoué au nord de Cotonou, les quelque 30 mille habitants de la cité vivent essentiellement de la pêche et du tourisme. Cette dernière activité s’est développée avec l’aménagement de l’embarcadère pour les balades en pirogue, les magasins de souvenirs, l’artisanat, les guides, les cafés, etc. Ganvié est la plus importante cité lacustre de l’Afrique de l’Ouest.

Kilimandjaro, la montagne étincelante

Au même titre que l’Aconcagua pour l’Amérique ou l’Everest pour l’Asie, le Kilimandjaro est la plus haute montagne du continent africain. Située dans le nord-est tanzanien, elle est un regroupement de trois volcans, le Shira (3 962 m d’altitude), le Mawenzi 5 149m d’altitude et le Kibo (5891 m d’altitude), contenant le point le plus haut de l’Afrique, le pic Uhuru. Longtemps utilisée comme une terre d’évangélisation, appelée selon les sources «Montagne blanche» ou « Montagne de la splendeur » ou encore «Montagne étincelante», elle offre une grande diversité végétale et animale. La montagne fut découverte par Johannes Rebmann en 1848 et son sommet fut atteint, pour la première fois en 1889, par les explorateurs Hans Meyer et Ludwig Purtscheller, guidés par Yohanas Kinyala Lauwo.

ecce africa

#CultureAfrica #culture

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2021 Africana TV CARAIBES .