GUYANE - ÉCONOMIE : Une monnaie 100% guyanaise


Et si la Guyane disposait de sa propre monnaie ? C'est le pari d'une association qui compte distribuer la toute première monnaie locale complémentaire du territoire, le kwak.

L'initiative peut faire sourire mais elle est pourtant bien réelle. La toute jeune association Kwak Lagwiyann est sur le point de lancer le kwak, une monnaie purement guyanaise.

De par sa situation géographique, la Guyane est face à des réalités uniques. C'est dans cet esprit que ses créateurs voient le kwak comme un outil de développement du tissu social. De fait, les monnaies complémentaires ne peuvent être utilisées que dans un cadre associatif et une zone bien précise. « Pour développer un territoire, il faut y créer de la valeur ajoutée. Acheter à l'extérieur nuit à cet enrichissement » , selon Meryll Martin,coordinateurde l'association. Pour autant, les membres de l'association ne voient pas le kwak comme un adversaire de l'euro. Il s'agirait plutôt d'un complément, voire d'un moteur pour l'économie locale.

UN ENGAGEMENT CITOYEN

Si le kwak est d'ores et déjà marqué d'une racine identitaire, il n'a aucune ambition politique. Ce nom a d'ailleurs été choisi dans le but de toucher un grand nombre de personnes. « Nous pensions à soumaké (argent en créole, ndlr) mais ce n'est propre qu'aux Créoles. On veut que tous les habitants de Guyane puissent se sentir Guyanais en utilisant cette monnaie » , explique Sarinah Aselas, coordinatrice adjointe de Kwak Lagwiyann.

Pour espérer dépenser des kwak, il faut déjà adhérer à l'association et s'acquitter d'une cotisation annuelle de 15 euros (pour les particuliers). La monnaie sera échangeable auprès d'un réseau de commerçants, afin d'acquérir des denrées alimentaires mais aussi des biens et des services. L'association plébiscite énormément la production locale. Réussir à s'implanter sur l'ensemble des marchés locaux serait pour eux une immense victoire.

Pour effectuer les transactions, des billets de 1, 2, 5, 10 et 20 kwak seront disponibles (un kwak équivaut à un euro). Une campagne de crowdfunding (financement participatif, ndlr) sera lancée prochainement afin de financer l'achat d'un papier ultra-sécurisé.

PLUS D'INFOS - Un concours pour illustrer les billets

L'association Kwak Lagwiyann met en place un concours pour choisir le design des billets. Dès septembre, scolaires, designers professionnels, particuliers, ou autres pourront donner libre cours à leur imagination.

source:france guyane

#economie #societe #politique #CultureCaraïbes

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2021 Africana TV CARAIBES .