MARTINIQUE - APOLOGIE DE L'ESCLAVAGE. 250 Ans de la CCI Martinique


Droit de réponse à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de la Martinique sur son communiqué de presse africanophobe du 07 Avril 2016

Pour la célébration de ses 250 ans le 7 avril 2016, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de la Martinique, a publié un communiqué de presse ayant pour titre : 1759, 250 ans d’esprit gagnant ,250 ans et des Hommes, des actions, des projets…

Du début du 17è siècle jusqu'au 27 avril 1848, date officielle de l’abolition de l’esclavage, dans les colonies françaises, l’industrie et le commerce en Martinique, à l’instar des autres pays des Caraïbes se sont développés sur le labeur des esclaves, arracher du continent africain par le fusil et la ruse, déportés dans des conditions inhumaines puis, contraints à travailler sans relâche, ni rémunération, dans des conditions odieuses, sans droits, ni aucun avantage social.

De quel droit inclut-on une période si douloureuse de l’histoire des africains de Martinique et de ceux du monde entier dans un décompte qui se veut célébrer les réalisations d’un esprit gagnant ? Comment est-ce humainement possible de ne serait-ce que concevoir une pareille association ?

À ce mépris qui est déversé sur les plaies encore purulentes d’une mémoire sans cesse abusée et outragée,

À cette condescendance qui impunément nargue des millions d’africains et afro descendants,

À cette amnésie volontaire et nauséabonde, qui hiérarchise, catégorise et rationalise les actes inhumains et barbares perpétrés contre des millions d’innocents qui ne demandaient qu’à vivre paisiblement sur la terre de leurs Ancêtres,

À tous ceux qui pensent encore pouvoir nous abreuver de leur révisionnisme ignoble,

À tous ceux-là, nous disons qu’il n’y a aucune gloire, aucun esprit gagnant ni brillant, dans l’œuvre de l’enrichissement par le sacrifice d’hommes, de femmes et d’enfants; qu’il n’est d’esprit gagnant que celui qui peut par humilité et intelligence, accepter et célébrer la différence sans jugement de valeur. Non l’esclavage n’est pas un évènement banal ou anodin et ne saurait être inclus dans une histoire dont la vocation aura été de célébrer un esprit gagnant présumé.

communiqué de la CCI:http://politiques-publiques.com/martinique/ccim-250-ans-desprit-gagnant/

T.Y pour Afriana Network.

#societe

Posts à l'affiche
Posts Récents