NAMIBIE - ÉCONOMIE : Finalement Tullow Kudu va rester partenaire dans la JV sur la licence EL 0037.


Jeudi, Pancontinental a annoncé que Tullow Kudu, une filiale de Tullow Oil a choisi de continuer en tant que partenaire dans la JV relative à la licence EL 0037 située dans le bassin Walvis en Namibie. En tant que tel, Tullow Kudu s’engage à forer un puits d’exploration soumis à l’identification d’un prospect à forer.

La semaine dernière, la filiale de la compagnie britannique avait demandé à son partenaire Pancontinental, une extension du délai de sa prise de décision pour mieux évaluer les résultats du programme d'exploration des travaux sismiques et géologiques 3D et ce, en vertu de l’accord d’amodiation signé entre les deux compagnies en septembre 2013. Sa décision de rester lui garantit désormais la conservation de ses 65% d’intérêt de la licence. Elle devait en fait, soit financer entièrement le forage d’un puits exploratoire pour conserver sa participation ou ne pas faire cet investissement et se retirer de la JV.

Selon les dernières mises à jour fournies sur le programme d’exploration de la concession, quatre grandes perspectives ont été cartographiées en détail. Les responsables des deux compagnies parlent d’un potentiel de ressources prospectives combinées de 900 000 millions de barils récupérables.

A ce jour, Tullow Kudu a investi 34 millions $ dans le programme d’exploration, y compris les dépenses et paiements à Pancontinental dans le cadre de l’accord d’amodiation, signé en septembre 2013. Pancontinental avait négocié avec succès cet accord d’amodiation avec Tullow Kudu garantissant à ce dernier 65% d’intérêt avec le statut d’opérateur contre la charge définie comme suit : 3000 km2 de sismiques 3D, 1000 km2 de sismiques 2D, traitement des données d'acquisitions sismiques, interprétation des données acquises et financement complet d'un puits d'exploration à moins de 3500 mètres de profondeur, sous réserve de l'identification d'un prospect à forer.

Tullow Kudu s’est engagé à réaliser la dernière phase de sa charge de travail avant le 27 mars 2017 conformément à l'accord d'amodiation.

Olivier de Souza

Source : Agence Ecofin

#economie

Posts à l'affiche