TRANSPORTS : Uber débarque en Tanzanie, en Ouganda et au Ghana


Déjà présente dans sept villes africaines au Kénya, en Afrique du Sud, au Nigéria et en Egypte, la société américaine de location de taxis en ligne Uber a annoncé vouloir s’installer en Tanzanie, en Ouganda et au Ghana au cours de l’année 2016. Une extension de son réseau africain que le leader mondial du secteur justifie par de belles opportunités.

La compagnie américaine mise sur une stratégie d’absorption, à l’instar de celle utilisée dans les pays africains où elle opère déjà. Elle compte ainsi engager les opérateurs de taxis déjà existants, l’objectif étant de conserver le réseau traditionnel tout en le modernisant. De quoi faire d’une pierre deux coups afin d’étouffer dans l’œuf toute tentative d’hostilité.

Uber est en effet dans l’œil du cyclone dans les principales capitales européennes où il exerce ses activités, les taxis traditionnels et les conducteurs de VTC lui reprochant une concurrence déloyale.

Si l’expérience africaine est moins controversée, les infrastructures locales défaillantes ont poussé Uber à renoncer à son système classique de paiement, la carte de crédit, pour autoriser ses utilisateurs à Lagos et à Nairobi à payer en nature ou par mobile money.

ecce africa

#societe

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2021 Africana TV CARAIBES .