DIASPORA FRANCE :Christiane Taubira : « Je choisis d’être fidèle à moi-même »


Fin de partie pour Christiane Taubira. Le président de la République, François Hollande, et la ministre de la justice, Christiane Taubira, « ont convenu de la nécessité de mettre fin [aux] fonctions [de Mme Taubira] au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui, en commission des lois », écrit l’Elysée dans un communiqué, mercredi 27 janvier.

  • « Je choisis d’être fidèle à moi-même », Christiane Taubira défend son bilan

En conférence de presse au ministère de la justice, Christiane Taubira a déclaré mercredi quitter le gouvernement sur un « désaccord politique majeur » lié auprojet du gouvernement de prononcer la déchéance de nationalité pour les personnes coupables de terrorisme.

« Je choisis d’être fidèle à moi-même, à mes engagements, à mes combats, à mon rapport aux autres. Fidèle à nous, à tels que je nous comprends ».

La ministre démissionnaire a également défendu son bilan, rappelant le vote, au début du mandat présidentiel de François Hollande, de la loi pour le mariage entre personnes du même sexe, ainsi que la réforme pénale, la réforme de la justice et la réforme du droit des contrats.

« J’ai essayé de créer des conditions de travail correctes :donner les moyens d’effectuer ces belles missions – le budget de la justice a augmenté de 450 millions d’euros en trois ans –,changer les méthodes lorsque c’était nécessaire. Dès notre première année de responsabilité nous avons augmenté les effectifs d’élèves magistrats ».

Lire le décryptage : Budgets, peines, effectifs : le bilan de Christiane Taubira à la justice en 4 graphiques

  • Le départ de Christiane Taubira, ultime « clarification » de la lign epolitique du gouvernement

A l’image d’une partie de la gauche, Christiane Taubira était opposée au projet porté par le chef de l’Etat de révision constitutionnelle dont l’examen s’ouvre aujourd’hui en commission des lois, et qui prévoit d’intégrer à l’état d’urgence à la Constitution. L’entourage du président à précisé que la démission de la garde des sceaux a été validée dès samedi, avant même le départ de François Hollande pour une visite officielle en Inde.

« Parfois résister c’est rester, parfois résister c’est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l’éthique et au droit », a écrit Mme Taubira sur son compte Twitter.

source: le monde.

#politique

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2021 Africana TV CARAIBES .