BURKINA - ATTAQUE : Plus de 30 otages libéres.


Des tirs nourris ont été entendus il y a quelques minutes à l'hôtel "Splendid" à Ouagadougou

L’attaque de l’hôtel et du café « Cappuccino » a fait une vingtaine de morts et plus de trente blessés (bilan provisoire).

Lors d’une incursion dans l'hôtel, les forces de sécurité Burkinabè assistées des forces françaises ont libéré une trentaine d’otages dont le ministre du travail et de la fonction publique.

En attendant l’offensive finale, les périmètres de l’établissement ont été bouclés.

Les journalistes qui étaient à proximité, ont été repoussés à environ 300 mètres des lieux, selon notre correspondant, Yacouba Ouedraogo.

L’attaque a été menée dans la soirée par sept hommes qui étaient des clients de l’hôtel, selon le ministre de de la communication, Rémi Dandjinou.

Des témoins avaient fait savoir que les auteurs de l’attaque étaient armés et enturbannés.

Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué l'attaque mais pour l'instant aucune autre source n'a confirmé cette déclaration.

Plusieurs ministres ont participé à une réunion de crise jusqu’à l’aube.

Source:bbc

Le comité a décidé de rehausser le couvre-feu en termes d’heure sur toute l’étendue du territoire et la sécurité a aussi été renforcée.

#securite

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2021 Africana TV CARAIBES .