MADAGASCAR: Les torrents font sept morts


Les fortes pluies d’avant-hier ont provoqué des inondations ainsi que des éboulements.

Lourd bilan après le violent orage qui s’est abattu sur la capitale, avant-hier soir. Sept morts sont dénombrés. Dans les quartiers d’Ampandrana et de Besarety, quatre personnes ont péri. Emportés par les torrents, une femme de trente-cinq ans, un médecin âgé de cinquante-sept ans, un écolier, ainsi qu’un enfant qui devait faire des achats dans une épicerie, n’ont pas survécu. La trentenaire a trouvé une mort tragique. «Aux alentours de 19h, elle allait regagner son foyer à Ampandra­na avec sa mère lorsqu’elle a glissé. Elle a été emportée par un fort courant qui se jette dans les égouts en tombant sur la chaussée, transformée en une véritable rivière», se désole Albert Ralay, oncle de la défunte. «Aux alentours de 21 heures, lorsque les crues se sont retirées, sa dépouille gisait dans la rue à des centaines de mètres plus loin», poursuit ce proche de la victime. Le corps du médecin a été retrouvé non loin de là. Ce dernier allait rentrer chez lui lorsque la mort l’a happé. Pressé de rentrer lorsque la pluie battante a cessé pendant de courts instants, il a emprunté la charrette des passeurs qui font traverser les piétons. Lorsque celle-ci s’est subitement renversée, le quinquagénaire a été emporté par les eaux. L’écolier et l’enfant ont également trouvé la mort dans ces torrents meurtriers. Quelques dizaines de minutes plus tôt à Manakam­bahiny, une maçonnerie de moellons s’est écrasée sur une maison en contrebas, lorsque ses fondations ont cédé sous les crues. Comprimée sous les gravats, une adolescente de quatorze ans a été tuée sur le coup. Un enfant de six ans a, quant à lui, échappé à la mort.

Premiers sinistrés Les pluies torrentielles qui ont sévi ont également fait des victimes à Andron­dra­kely où un passant a été retrouvé mort dans un marécage. À Ampasika, un trentenaire s’est noyé dans l’Ikopa pendant qu’il pleuvait des cordes. Les inondations ont par ailleurs, fait de nombreux sinistrés dans les zones basses de la commune urbaine d’Antananarivo.

Seth Andriamarohasina

#environement

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2021 Africana TV CARAIBES .