RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE : La tension est montée d'un cran mardi à Bangui après l'éviction


Peu après la publication des candidats, des tirs ont été entendus dans la capitale centrafricaine.

La Cour constitutionnelle a retenu 30 candidats sur les 44 qui ont déposé les dossiers pour se présenter au scrutin. L'ancien président François Bozizé et Patrice Edouard Ngaissona, ancien leader anti-balaka sont parmi les recalés. Et non contents de cette éviction, les partisans des deux candidats recalés sus-cités ont, non seulement tiré en l'air, mais ils ont aussi érigé des barricades dans les rues de Bangui.

Ce mécontentement a été surtout exprimé dans les quartiers réputés fidèles à François Bozizé et Edouard Ngaissona. Il s'agit notamment de Boy Rabe, Combattants et Gobongo dans le nord de la ville, mais d'une partie de la ville aussi vers PK9, au sud-ouest. Résultat : presque toutes les rues de la capitale sont restées désertes et les boutiques fermées.

Pour justifier le refus de la candidature de l'ancien président, la Cour constitutionnelle a invoqué deux raisons fondamentales : l'absence de preuve de son inscription sur les listes électorales et l'article premier de l'accord de Libreville signé en janvier 2013 interdisant à François Bozizé de briguer un nouveau mandat.

Quant à Patrice Edouard Ngaissona, il se voit reprocher son casier judiciaire et des créances auprès d'entreprises d'Etat pour un montant de plus de 500 millions de francs CFA. À Michel Amine, la Cour constitutionnelle lui reproche d'avoir été condamné dans une affaire de faux passeport. L'invalidation de 14 autres candidatures a été expliquée par plusieurs raisons entre autres dossiers incomplets, absence du versement de la caution de 5 millions de FCFA, condamnations à la justice pour ne citer que ces arguments utilisés.

Parmi les dossiers retenus, l'on peut citer ceux d'anciens Premiers ministres comme Martin Ziguélé, Anicet Georges Dologuélé ou Faustin Touadéra. Il y a aussi une douzaine d'anciens ministres dont Karim Meckassoua, Désiré Kolingba, Cyriaque Gonda, Jean Willybiro-Sacko ou Jean Serge Bokassa

Nestor N'gampoula

#politique

Posts à l'affiche
Posts Récents